Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes

Direction et personnel

Comité directeur

La direction du PERSBEH est assurée par un comité directeur composé de :

  • Chercheur responsable du Pôle issu de l’Université Laval : Gilles Tremblay
  • Représentante du CERSSPL-UL : Anne Chamberland
  • Gestionnaire (aspects cliniques) du CIUSSS (DSM) : Alan Burns
  • Chercheur du Groupe Paternité, Famille et Société : Francine de Montigny
  • Chercheur de l’UQAR : Jean-Yves Desgagnés
  • Représentant du RPSBEH : Valérie Richer (directrice générale)
  • Représentant des étudiants : David Guilmette
  • Coordonnateur scientifique du Pôle : Jacques Roy

Responsable

ManGilles Tremblay assume la direction du PERSBEH. Il a travaillé plus de 20 ans en CLSC. Titulaire d'un doctorat en sciences biomédicales de l'Université de Montréal, il est actuellement professeur titulaire retraité de l’École de travail social et de criminologie de l'Université Laval, travailleur social, formateur et conférencier. Il a dirigé de nombreuses études sur les hommes et les masculinités. Il est cosignataire du rapport Les hommes : s’ouvrir à leurs réalités et répondre à leurs besoins (2004) et a présidé le Comité d'experts sur les homicides intrafamiliaux (2011-2012) pour le compte du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Coordonnateur

ManJacques Roy est sociologue-chercheur et professeur associé à l’UQAR depuis 2014. Auparavant, il a évolué dans le réseau collégial comme professeur-chercheur au Cégep de Sainte-Foy. Il a produit diverses études sur la réussite scolaire en milieu collégial comme chercheur principal et il est l’auteur de quatre essais sur la réussite des cégépiens. De 2012 à 2015, avec l’équipe de Masculinités et Société, il a collaboré activement à quatre études sur les perceptions des hommes québécois concernant leurs besoins psychosociaux et de santé ainsi que de leur rapport aux services. Notamment, en collaboration avec d’autres chercheurs, il est l’auteur principal d’une méta-synthèse de 65 études sur des hommes québécois ainsi que d’un rapport sur les données publiques portant sur un portrait social et de santé des hommes au Québec.

Étudiant-chercheur

ManUn poste d’étudiant-chercheur a été créé afin de soutenir le coordonnateur scientifique dans la réalisation du plan d’action et participer à la formation de la relève en santé et bien-être des hommes. Il est actuellement occupé par David Guilmette, étudiant au doctorat en travail social à l'École de travail social et de criminologie.