Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes

Conférences

Webinaires

Les webinaires du Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes visent à mettre en valeur les connaissances développées par les membres chercheurs du Pôle. Ils s’adressent dans un style accessible à un public large au sein du CIUSSS de la Capitale-Nationale, du Réseau universitaire intégré de santé de l’Université Laval (RUIS-UL), et plus largement au sein du Réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) et des partenaires intersectoriels. Ils sont accrédités par la plupart des ordres professionnels et toujours offerts gratuitement. Les webinaires sont rendus possibles grâce à la contribution financière du ministère de la Santé et des Services sociaux.

12 mai 2021 de 12h00 à 13h00

Lancement du Coffre à outils pour hommes

Le Centre intégré de santé et service sociaux de la Capitale-Nationale est heureux de vous inviter à participer à un webinaire gratuit et accrédité offert par le Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes de VITAM - Centre de recherche en santé durable en collaboration avec le Laboratoire Vitalité le mercredi 12 mai 2021 de 12 h à 13 h via la plateforme Microsoft Teams.  

Conférenciers :  

Janie Houle, Psychologue communautaire, professeure au Département de psychologie, UQAM 

Pierre L’Heureux, Andragogue, expert de l’intervention auprès des hommes 

Brigitte Lavoie, Psychologue et formatrice, Lavoie Solutions 

Résumé   

Afin de soutenir les intervenant.e.s dans l’adaptation de leurs pratiques aux réalités masculines, un comité de croisement des savoirs a été mis sur pied en 2018. Des hommes utilisateurs de services (savoirs expérientiels), des intervenant.e.s ou gestionnaires en santé et bien-être des hommes (savoirs professionnels) et des chercheur.e.s (savoirs scientifiques) ont travaillé de concert afin de développer des outils concrets pouvant être diffusés largement au Québec. Au total, six outils, sous forme de courts textes synthétiques, ont été produits. Un des outils s’adresse aux hommes, « Comment se relever après un coup dur », tandis qu’un autre s’adresse aux proches d’hommes qui vivent des difficultés « Comment aider un homme proche à utiliser des services d’aide ». Les quatre autres outils ont été développé à l’intention des intervenant.e.s : « Bonnes pratiques en intervention auprès des hommes », « Comment réagir face à l’agressivité », « Intervenir auprès des hommes issus de l’immigration », « Intervenir auprès des hommes de la diversité sexuelle ». Au cours du webinaire, chacun des outils sera présenté avec des suggestions d’utilisation. 

Les webinaires du Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes s’adressent à un public large (gestionnaires, chercheurs, cliniciens, intervenants, médecins, étudiants, bénévoles et citoyens). Ils sont accrédités pour les professionnels et toujours offerts gratuitement.  

Pour revoir le webinaire

Jeudi le 15 avril 2021 de 12h à 13h

Exploration des besoins d'accompagnement des hommes judiciarisés pour violence conjugale et des services à mettre en place pour mieux y répondre


Conférenciers

  • Normand Brodeur, Ph.D., professeur à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval
  • Sarah Felx, étudiante au doctorat en psychologie à l’Université du Québec à Montréal

Résumé
En 2016, plus de 13 580 hommes québécois ont été arrêtés pour une infraction liée à la violence conjugale. Ces interventions policières et les procédures judiciaires qui s’ensuivent visent à protéger les victimes et à responsabiliser les auteurs de violence. Or, plusieurs observent que ces interventions suscitent chez les auteurs de violence des réactions d’incompréhension et de colère qui peuvent faire obstacle à cet objectif de responsabilisation. À Montréal, les organismes qui interviennent auprès des conjoints aux comportements violents s’interrogent sur les services d’accueil, d’information, de liaison ou de référence qui pourraient être mis en place pour mieux les accompagner dans leur parcours judiciaire. Afin d’alimenter leur réflexion, les conférenciers ont mené une recension d’écrits et une étude exploratoire des besoins des hommes judiciarisés auprès d’une quinzaine d’intervenants. Les résultats de cette démarche seront présentés.

Pour revoir le webinaire

Jeudi le 8 avril 2021 de 12h à 13h

Dévoilement des résultats nationaux du sondage sur la COVID-19 et les hommes


À l’initiative du Comité régional en santé et bien-être des hommes de Montréal et en partenariat avec le Regroupement provincial en santé et bien-être des hommes, le Pôle a le plaisir de vous inviter à participer à un Webinaire gratuit et accrédité, le jeudi 8 avril 2021 de 12 h 00 à 13 h 00 via la plateforme Teams. 
  
Conférenciers

Gilles Tremblay, responsable du Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes et professeur retraité à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval.

Geneviève Landry, présidente du Regroupement provincial en santé et bien-être des hommes et directrice d’Entraide pour hommes.


Résumé  
La pandémie liée à la COVID-19 a eu des impacts considérables sur le fonctionnement social des québécois. Dans le cadre de cette présentation, nous dévoilerons les résultats nationaux d’un sondage effectué auprès de 2740 hommes québécois. Une attention particulière sera portée à la manière dont la pandémie a influencé la demande d’aide des hommes et les difficultés vécues par ceux-ci. De plus, des stratégies à mettre en place seront identifiées pour améliorer l’offre de services de santé et de services sociaux pour s’adapter au contexte actuel. L’objectif de la présentation est de transmettre aux milieux de pratique, communautaires et institutionnels, des informations très concrètes leur permettant d’adapter leur offre. 

Pour revoir le webinaire

11 novembre 2020 de 12h à 13h

Et si on s’inspirait des forces des communautés LGBTQ+ pour mieux intervenir auprès des hommes?

Conférencier

Kévin Lavoie, Ph.D. professeur à l’école de travail social et de criminologie (Ulaval)

Résumé

Les parcours et les expériences des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queer (LGBTQ) ont été historiquement analysés, tantôt sous un angle pathologique, tantôt sous le prisme des facteurs de risque et de vulnérabilité. Ainsi, dans le domaine de la recherche comme de l’intervention sociale, ces personnes et communautés sont appréhendées par le biais de problématiques spécifiques (victimisation vécue, sur-suicidalité, consommation excessive de drogues et d’alcool, etc.), qu’il s’agit de reconnaitre et de comprendre de manière à mieux intervenir. Or, les représentations actuelles de ce champ d’études et d’intervention portent ombrage à des réalités et des pratiques communautaires novatrices, qui offrent à la fois des modèles de résilience et de résistance, mais aussi des avenues émancipatrices face aux contraintes liées aux normes de genre et de sexualité. Dans le cadre de ce webinaire, nous proposons un renversement de perspective, en situant les marges au cœur de l’analyse. Et si les interventions auprès des hommes s’inspiraient des forces dont recèlent les communautés LGBTQ, plutôt que des modèles normatifs dominants, hétérosexuels et cisgenres? À travers l’examen de constats empiriques, nous identifierons les forces conjugales (communication entre partenaires, niveau de satisfaction conjugale, négociation des ententes d’exclusivité sexuelle, non-monogamie consensuelle) et familiales (engagement parental, répartition des tâches entre les parents, niveau d’ouverture des enfants face à la diversité, conceptions des liens de parenté, pratiques éducatives), susceptibles de poser un regard nouveau sur la conjugalité et la paternité et, incidemment, de transformer les pratiques d’intervention auprès des hommes. Enfin, nous dégagerons des pistes d’intervention collective capitalisant sur ces forces et permettant de rendre les milieux d’intervention plus inclusifs sur le plan du genre et des sexualités.

Pour revoir le webinaire

13 octobre 2020 de 12h à 13h

Réalités et besoins des hommes victimes d’agression sexuelle en enfance

Conférenciers

Jean-Martin Deslauriers, Ph.D. professeur en service social (Université d’Ottawa) et Natacha Godbout, Ph.D. professeure au département de sexologie (UQAM)

Résumé

Cette présentation rend compte des résultats d’une étude visant à documenter la réalité d’hommes victimes d’agression sexuelle en enfance qui consultent de ressources en lien avec les abus vécus, et leurs besoins en termes de services, à l’aide d’entrevues semi-structurées et de données générées par leur participation à un questionnaire. Les résultats sont discutés en lien avec les réalités des hommes victimes, leurs besoins et perceptions face aux services reçus. Également, on peut en dégager des orientations prometteuses en matière d’intervention. Notamment, le travail de groupe a permis la réalisation de changements souhaités par les participants et agi sur les sentiments de honte et de solitude grâce à la présence d’aide mutuelle.

Suite au webinaire les participant.e.s seront en mesure de :

  • Identifier les principales répercussions des abus sexuels en enfance sur les hommes qui en ont été victimes
  • Nommer les besoins les plus fréquemment rapportés par les hommes qui effectuent une demande d’aide
  • Intégrer les enjeux liés à la socialisation masculine et à l’abus sexuels chez les garçons
  • Identifier des principes d’intervention et pratiques favorables à l’accompagnement d’hommes survivants

Pour revoir le webinaire

17 septembre 2020 de 12h à 13h

Paternité en milieu migratoire

Conférenciers

Jean Ramdé, Ph.D. professeur à la faculté des sciences de l’éducation (Ulaval), Saïd Bergheul, Ph.D. professeur au département des sciences du développement humain et social (UQAT) et Jean-Claude Bationo, doctorant en psychopédagogie (Ulaval).

Pour revoir le webinaire

5 Décembre 2019 de 12h00 à 13h00

Pauvreté chez les hommes

Conférencier

Jean-Yves Desgagnés, Ph.D. professeur au département de psychosociologie et travail social (UQAR)

Pour revoir le webinaire

Autres conférences

Activity

Cette activité a été annulée en raison de la situation sanitaire.